Une leçon d'histoire d'abord...Rappelez-vous le premier projet de Traité instituant une Constitution pour l'Europe. Il fut rejeté en 2005 par refus des Français et des
Hollandais .Il le fut essentiellement par manque de compréhension de ses objectifs principaux, à savoir la nécessité de faire mieux fonctionner une Union européenne dont le nombre d'Etats membres s'était considérablement accru( de 6 à l'origine à 27 aujourd'hui).
Et pourtant que d'efforts furent consacrés à son élaboration: création d'une Convention préparatoire , présidée par Valéry Giscard d'Estaing, composée de façon très large, Parlement européen, Parlements nationaux, Commission européenne, convention spéciale des jeunes européens  etc....dont les travaux se sont étalés de 2002 à2004. 


Rien n'y fit! Il aura fallu attendre cinq années encore pour que le Traité de Lisbonne dit "traité simplifié " soit ratifié le 3 Novembre 2009, reprenant les principales dispositions du projet initial mais en omettant soigneusement de reprendre le terme de Constitution!
Mais à part les spécialistes de l'histoire de l'Union européenne, peu de citoyens européens savent que dès 1952 les pères fondateurs de l'Europe avaient élaboré un projet de Communauté politique européenne qui décrivait déjà les institutions européennes d'aujourd'hui et leur fonctionnement actuel! Mais ce projet échoua, dans le sillage du refus dès cette époque  d'une Communauté européenne de défense déjà rejeté par le gouvernement français.
Que d'efforts gâchés! Que de temps perdu! L’Europe, comme le disait encore récemment Jacques Delors, a plus que jamais besoin d'architectes!"